Le mangeoire

Nourrir les oiseaux est un excellent moyen de rapprocher la faune de la maison. En installant une variété de mangeoires, on peut attirer, observer et apprécier de nombreux types d’oiseaux différents. Il n’est donc pas surprenant que plus on fournisse de nourritures et de mangeoires, plus on attire des oiseaux.

Les différents types de mangeoires

Pour couvrir toute la gamme, on doit savoir tous les types de mangeoires de base.

  • Mangeoires à perches : ce type a une chambre à graines centrale et plusieurs orifices d’alimentation. Il a plusieurs orifices d’alimentation, chacun avec son propre perchoir
  • Mangeoires à accrochage : certains oiseaux, dont les pics, les sittelles et les mésanges, préfèrent s’accrocher à leur nourriture. Parmi les mangeoires à accrochage, on trouve celles à suif et les graines comprimées maintenues par une colle non toxique
  • Mangeoires en plateforme : les oiseaux qui se nourrissent au sol préfèrent manger sur une plateforme ouverte. Elle sert à attirer les moineaux des champs, arboricoles, et les juncos
  • Mangeoires en tube : la plupart des tubes d’alimentation peuvent être suspendus ou montés sur un poteau. Elles attirent la plupart des espèces

Comment choisir sa mangeoire ?

Ces éléments-clés sont à garder à l’esprit pour choisir la bonne mangeoire. Toute mangeoire doit être facile à remplir, à vider, à nettoyer et à démonter et à assembler. Celles en plastique doivent être renforcées par du métal autour des orifices d’alimentation. Cela permet de décourager les écureuils et les autres rongeurs. Les perchoirs doivent être en métal ou munir d’une cheville remplaçable. Les parties en bois des mangeoires doivent être en cèdre résistant aux intempéries. Certaines sont teintées ou peintes pour les protéger de l’humidité. La mangeoire idéale est d’une taille suffisante pour permettre à plusieurs oiseaux de manger. Elle doit également être suffisamment solide pour ne pas être abîmée par les écureuils. Une mangeoire à graines doit être étanche et garde les graines au sec.

Comment installer sa mangeoire ?

Pour installer une mangeoire, il faut la monter sur un poteau. Certains modèles de poteaux peuvent être enfoncés directement dans le sol avec les mains. Les meilleurs poteaux de mangeoires sont munis d’une vis sans fin à leur extrémité pour les fixer dans le sol. Pour éviter que les écureuils ne mangent la nourriture des oiseaux, il faut placer le poteau dans un endroit ouvert. La mangeoire doit se trouver à environ 1,5 mètre du sol. Elle doit être protégée par un déflecteur en forme de cône, d’au moins 40 cm de diamètre. Un obstacle similaire peut être installé sous la mangeoire. Elle doit être au moins à trois mètres d’un arbuste, d’un arbre ou de toute autre structure.

Comment nettoyer sa mangeoire ?

Il faut enlever les vieilles graines et les excréments des oiseaux par semaine. On commence par vider la mangeoire et l’essuyer. Souvent, on doit démonter les mangeoires et les laver à fond. On a besoin de gants, d’une solution de nettoyage, d’eau chaude et d’une brosse à dents. On doit mettre des gants pour éviter les bactéries et les germes. Il faut vider la vieille nourriture et gratter les mottes de graines ou les excréments. Puis, on mélange 10 % de la solution de nettoyage, comme l’eau de Javel, avec de l’eau chaude. Il faut bien frotter avec une brosse à dents avec le mélange de nettoyage. Ensuite, on doit rincer la mangeoire avec de l’eau propre. Enfin, on peut la sécher à l’air libre au soleil.

Quelques conseils indispensables pour son efficacité

Le jardin doit être accueillant pour les oiseaux en leur fournissant suffisamment de la nourriture. La plantation d’arbres et d’arbustes, et l’emplacement approprié d’une mangeoire contribuent à les attirer. Les mangeoires doivent être gardées propres et remplies d’une nourriture pour oiseaux de bonne qualité. Les oiseaux aiment les différents régimes alimentaires, alors on doit s’assurer de leur fournir la nourriture préférée. On peut consulter les experts pour obtenir des recommandations. Il faut nettoyer les mangeoires et les zones qui les entourent au moins une fois par mois. Il faut également les déplacer périodiquement pour éviter l’accumulation de déchets sur le sol. On doit ratisser et jeter les coques de graines sous les mangeoires. Le propriétaire a le devoir de laver les mains après avoir les remplis ou les nettoyé. En hiver, elles doivent être libres de neige et de glace.

Elodie l'oiseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page